Chantier en temps de covid : nouvelle mise à jour du guide officiel des préconisations

Coronavirus Outbreak Global economic Recession. Small business owner affected by the coronavirus outbreak. Freelance contractor being impact by COVID 19 with loss of money, employees and no supplies.


L’OPPBTP met en ligne la troisième version de son guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction en période d’épidémie de Covid-19. Des ajustements liés à l’entrée dans la phase de déconfinement depuis le 11 mai dernier y sont apportés.

Au-delà des autorisations de déplacement qui ne sont aujourd’hui plus nécessaires dans un rayon de moins de 100 km, cette mise à jour du guide aborde les points suivants :

– La fin de la recommandation d’interdiction des chantiers pour les apprentis mineurs : avec la reprise de l’ensemble des activités, l’OPPBTP recommande le retour des stagiaires et apprentis sur les chantiers, pour favoriser le maintien de la formation dans le respect des précautions sanitaires.

– L’introduction des écrans faciaux comme mesure alternative aux lunettes de protection : l’OPPBTP valorise l’utilisation de cet accessoire qui peut offrir un plus grand confort de travail.

– La mise à jour des directives pour les personnes à risque de santé élevé : le dispositif de déclaration et d’indemnisation pour les personnels à risque de santé élevé qui doivent stopper leur activité professionnelle a changé.

– Des précisions sur les mesures de prise de température à l’entrée des locaux et des chantiers : elles ne sont toujours pas recommandées par le Haut Conseil de Santé Publique, mais il est admis que les entreprises, par mesure de précaution, puissent organiser un contrôle de température des personnes entrant sur leur site ou sur leur chantier. Dans ce cas, elles doivent se référer aux recommandations du Protocole national de déconfinement.

– La simplification des procédures de nettoyage : les consignes initiales étaient calquées sur les consignes pour les environnements de soin, qui recommandaient donc une désinfection complète à une fréquence très élevée. L’avis du Haut Conseil de Santé Publique et le guide de déconfinement permettent d’alléger les procédures pour les activités du BTP. Sans présence avérée du virus, un nettoyage quotidien avec des produits détergents habituels suffit.

– La prise en compte du port du masque et des écrans étanches dans les véhicules si besoin : la nouvelle version du guide précise que l’emploi d’écrans étanches, installés par ou selon une procédure fournie par des installateurs automobiles agréés, permet de respecter la distance minimale d’un mètre.

– La possibilité de réemploi des cartouches de masques : quand elles sont utilisées uniquement contre le Covid-19, les cartouches peuvent être réutilisées. Elles sont alors nettoyées et stockées dans un sac propre, au sec, les orifices fermés avec l’opercule prévu à cet effet