CITE : le Pôle Fenêtre FFB fait 3 propositions apaisantes, mais lâche la porte d’entrée

CITE : le Pôle Fenêtre FFB fait 3 propositions apaisantes, mais lâche la porte d’entrée

Toujours dans la tourmente, la filière de la baie choisit la voie de la diplomatie et de l’apaisement. Le Pôle Fenêtre FFB émet donc une « proposition claire et raisonnable » aux pouvoirs publics. Son but serait de maintenir les menuiseries extérieures dans le champ du CITELe CITE est la contraction de Crédit d'Impôt de Transition..., tout en intégrant les contraintes budgétaires du gouvernement.

Les 3 propositions du Pôle Fenêtre FFB

1. Baisser le taux du CITE de 30% à 15% sur toute l’année 2018,
2. Supprimer les portes d’entrée du champ du CITE,
3. Limiter le CITE au remplacement de fenêtres simple vitrage.
Ces évolutions permettraient de réduire le coût annuel du CITE pour les fenêtres de 900 à 230 millions d’euros.
Elles s’inscrivent ainsi selon le Pôle Fenêtre FFB, dans la volonté du gouvernement de concentrer les efforts sur les logements les plus énergivores, dits « passoires thermiques ».

Voilà qui pourrait apaiser les tensions et satisfaire le gouvernement. Les « effets d’aubaine » dénoncés par le gouvernement seraient ainsi très limités.

Article en lien