Et les lauréats des « Oscars du confort d’été » sont…

Les trophées BDM récompensent les projets livrés reconnus Bâtiments Durables Méditerranéens les plus remarquables dans leur catégorie depuis le déploiement de la démarche BDM en 2009 par l’association EnvirobatBDM. Voici quelques lauréats de l’édition 2019 :

Ferme du grand site Sainte-Victoire, Beaurecueil (13)

Marjorie BOLIKIAN Architecte

Ce joyau du XIXème siècle a rempli différentes fonctions jusqu’à sa récente réhabilitation en démarche BDM afin d’y accueillir le Syndicat Mixte du grand site Sainte-Victoire. La maîtrise d’ouvrage a choisi d’y intégrer des puits climatiques permettant de renouveler l’air intérieur, un système de chaudière bois ou encore de récupération des eaux grises. La conception a également fait la part belle aux matériaux responsables avec du bois des Alpes pour la charpente et des isolants biosourcés pour les murs et les combles.

Services techniques de Saint-Martin-de-Crau (13)

OH ! SOM architectes © Julien KERDRAGON

Ecrin esthétique et naturel conservé, les immenses platanes qui longent le bâtiment apportent une amélioration notoire du confort d’été et d’inter-saisons. La surventilation nocturne s’active par le biais d’un système de ventillons pivotants à côté des portes des bureaux qui permet de créer un flux d’air traversant tout en gardant les portes fermées. L’enquête des usagers, avec un taux de réponses de 90%, a permis de mettre en exergue, avec une grande fiabilité, la qualité du confort ressenti dans ce bâtiment.

Lycée René Gosciny à Drap (06)

José Morales Architecte et Marciano Architecture

Le lycée présente tout d’abord un regard neuf sur l’architecture locale. L’équipe-projet a ainsi conçu des salles de classe distribuées par l’extérieur avec des coursives abritées, dans le but d’optimiser la luminosité et de créer, pour les élèves et professeurs, un contact permanent avec la nature. Ce projet est aussi remarquable par la réduction de son empreinte carbone grâce au recours aux énergies renouvelables via l’installation de 540 m² de panneaux solaires photovoltaïques et d’une chaudière bois. La commission BDM a apprécié l’usage des matériaux dans la conception tel que le gabion, le bois, la ouate de cellulose et la laine de bois.

La boiserie, équipement culturel à Mazan (13)

DeSo Architectes – Urbanistes ©HervéAbbadie

Ce bâtiment culturel, situé sur la plaine viticole du Ventoux, est inscrit dans une démarche écologique qui se traduit notamment par l’utilisation de bois locaux et d’isolants biosourcés. Afin de favoriser son confort et la cohérence de sa conception, de grandes baies vitrées ont été installées pour inviter les utilisateurs à jouir d’une vue inspirante sur les vignes et le Mont-Ventoux. En fonctionnement, ce bâtiment est résistant aux surchauffes avec un recours à la climatisation très limité grâce à la ventilation nocturne mise en place.

Ecole maternelle Les platanettes à Nîmes (30)

Architecte Tectoniques et Atelier Goasmat Architecte ©Jérôme RICOLLEAU

Les architectes ont choisi de créer une conception ludique où tous les espaces sont utilisés comme lieux de vie et de loisirs tout en restant proche de la nature. Cette école bioclimatique et passive, respectueuse de l’environnement, est un clin d’œil ingénieux du savoir-faire interprofessionnel aux cabanes des arbres. La commission BDO* a apprécié la qualité environnementale du bâtiment et le bilan présenté après trois années de fonctionnement.

*Commission de la démarche Bâtiments Durables Occitanie portée par l’association Envirobat Occitanie, membre du Collectif des démarches Bâtiments et Quartiers Durables

Article en lien