Herige partenaire du WWF

L’ETI familiale Herige présentait début février sa politique RSE ambitieuse, comme la priorité n°1 de sa stratégie 2021. Cet engagement du groupe et de ses 3 filiales VM, Atlantem et Edycem, en faveur de l’environnement, se concrétise aujourd’hui par un partenariat avec le WWF, pour la préservation des forêts et de la biodiversité en France.

Historiquement implanté au cœur des territoires, le groupe Herige présentait en février dernier sa stratégie pour 2021. Portée par Benoît Hennaut, Président du directoire de l’ETI indépendante familiale depuis septembre 2020, la stratégie d’Herige s’articule autour de 3 axes prioritaires: développer une politique RSE ambitieuse, valoriser le capital humain et accélérer sur le digital et l’innovation.

Une politique RSE ambitieuse

Le conseil de surveillance Herige a mis en place en mars un nouveau comité spécialisé pour booster la démarche RSE au sein du groupe. Son comité de direction a été renforcé par une direction RH et une direction RSE et l’ensemble des membres du comité de direction doit suivre cette année une formation dédiée aux enjeux RSE pour renforcer leurs connaissances en la matière. Par ailleurs le conseil de surveillance a adopté en décembre 2020, une nouvelle politique de rémunération des comités de direction, basée pour 30 % sur des indicateurs RSE.

Benoît Hennaut, Président du directoire Herige depuis septembre 2020 / @ Charles Marion

Côté projets, l’industriel et distributeur a repensé ses pratiques pour prendre en compte l’ensemble du cycle de vie de ses produits et réduire son impact environnemental. Les points de vente VM ont notamment déployé des dispositifs spécifiques «écosolutions» pour accompagner les artisans dans leurs chantiers de rénovation énergétique. Autre initiative de la filiale Atlantem cette fois : la création de Menrec avec Fenêtréa, Riou Glass et Groupe Bohelay. Opérationnelle en mars, cette SAS indépendante permet aux installateurs du Grand Ouest, d’envoyer au recyclage plutôt qu’à la décharge, les menuiseries en fin de vie de leurs chantiers de rénovation.

LIRE AUSSI : Menrec dit Stop à l’enfouissement des fenêtres

Confirmant son ambition environnementale, le groupe Herige vient de s’engager pour 3 ans avec le WWF. Concrètement, cette collaboration va permettre au groupe d’élaborer et de mettre en œuvre un plan d’actions de réduction de son empreinte carbone (scope 1,2 et 3) afin de s’aligner progressivement sur les objectifs fixés par l’Accord de Paris, en lien avec l’initiative SBT (Science-Based Targets). Par ailleurs Herige soutiendra un projet terrain du WWF France pour une gestion responsable des forêts, embarquant avec lui ses 3 filiales VM, Atlantem et Edycem.

Soutien au projet terrain « Coeur Forestier de la France » du WWF

Le projet terrain « Coeur Forestier de la France » du WWF consiste à développer un dispositif de protection de la biodiversité, notamment dans les régions Centre-Val-de-Loire, Pays de Loire et Limousin. A travers le maintien de services écosystémiques, ce dispositif vise à préserver des îlots en pleine naturalité (sans exploitation) et des arbres-habitats ou encore à restaurer des habitats intraforestiers rares. Il s’agit d’identifier les forêts où vivent les espèces menacées, d’inciter leurs propriétaires à mener des actions de conservation des écosystèmes et d’évaluer dans le temps, les résultats des actions menées en faveur de la biodiversité. Avec la perspective de susciter d’autres actions volontaires de protection des écosystèmes.

En vert : zone d’actions du projet « Coeur Forestier de la France » / Photo WWF

VM, Atlantem et Edycem embarqués dans l’aventure

Herige et WWF développeront des actions conjointes et ciblées de sensibilisation interne et d’engagement des parties prenantes du groupe pour inspirer et encourager chacun dans des démarches vertueuses. Les filiales VM, Atlantem et Edycem sont évidemment embarquées dans l’aventure. « Herige s’engage à travailler avec toutes ses parties prenantes pour améliorer la performance de l’ensemble de sa chaîne de valeur afin de réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Le groupe s’inscrit dans l’ambition de neutralité carbone de l’Accord de Paris et est fier de la collaboration qui s’engage avec WWF, qui vise à produire des résultats concrets sur le terrain. Ce partenariat représente une opportunité unique pour porter les bonnes pratiques à l’ensemble de notre secteur et ainsi sensibiliser aux enjeux de préservation des forêts et de la biodiversité en France» déclare Benoît Hennaut, Président du directoire Herige.

« Nous nous réjouissons de ce partenariat avec Herige, qui souligne le potentiel d’impact d’une ETI pour réduire son empreinte environnementale et soutenir des projets terrains en faveur de la biodiversité. En travaillant sur la réduction des émissions carbone d’Herige, nous visons également à influencer d’autres acteurs du secteur et du territoire pour des pratiques plus durable sur l’ensemble de la chaîne de valeur» souligne Marie-Christine Korniloff, Directrice des Relations avec le Monde Économique WWF France. En septembre 2020, le groupe Velux annonçait lui aussi un partenariat avec WWF pour atteindre son objectif de « neutralité carbone à vie » grâce à des projets de préservation des forêts et de la biodiversité. Gageons que ces pionniers de la filière attireront d’autres volontaires dans les mois à venir…

J.B.