La fenêtre qui défie le soleil

Des scientifiques de l’Université de technologie de Chalmers, en Suède, viennent de publier leurs travaux sur un film de fenêtre constitué de molécules capables de stocker l’énergie solaire puis de la redistribuer plus tard sous forme de chaleur.

Le principe? Cette molécule a la particularité de modifier les liaisons entre ses atomes. Cette transformation capture l’énergie solaire. C’est en reprenant sa forme initiale qu’elle libère alors l’énergie sous forme de chaleur.

Ces transformations se font en couleur : à l’aube, lorsque le film n’a pas encore absorbé les rayons solaires, celui-ci est jaune ou orange. lorsque les molécules ont capturé ces derniers, il devient totalement transparent. Au coucher du soleil, moment où les molécules relâchent l’énergie, le film revient peu à peu à ses couleurs initiales.

Le procédé n’est pas pour tout de suite mais les chercheurs sont optimistes sur une arrivée prochaine.

Article en lien