Le gouvernement annonce un nouveau dispositif contre les passoires thermiques

C’est une nouvelle étape dans la lutte contre les passoires thermiques : le service d’accompagnement pour la rénovation énergétique (SARE).
Elisabeth Borne, Ministre de la Transition écologique et solidaire, Julien Denormandie, Ministre chargé de la Ville et du Logement et Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat auprès de la Ministre de la Transition écologique et solidaire, viennent d’annoncer la mise en place de ce dispositif dès le 1er janvier 2020.

Son principe? « Aider les Français à se repérer et à se faire conseiller, et ainsi savoir quels travaux effectuer pour améliorer leur confort tout en réduisant leurs factures de chauffage », indique le gouvernement. Ce programme sera complémentaire des dispositifs nationaux existants -FAIRE, aides de l’ANAH, crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), programmes CEE, prêts (éco PTZ et éco PLS), TVA à taux réduit.

Le gouvernement précise également qu’une enveloppe de 200 millions d’euros sera dédiée à ce programme pour la période 2020-2024 afin de cofinancer les montants engagés par les collectivités territoriales pour la réalisation de trois missions essentielles : soutenir le déploiement d’un service d’accompagnement des particuliers; créer une dynamique territoriale autour de la rénovation; et soutenir le déploiement d’un service de conseil aux petits locaux tertiaires privés.

Article en lien