Les glissières téléscopiques sur les portes industrielles, quel marché?

4 questions à Fréderic Fréon, directeur commercial France de Chambrelan, fournisseur de rails de guidage et glissières industrielles.

Dans quelle mesure les portes pour l’industrie et la logistique représentent un marché intéressant pour vous ?

Nous sommes présents pour tous les sites requérant une protection des opérateurs et cellules de travail. Ce sont principalement les portes en grilles et portes de protection de cellules d’opérations (sécurité à l’intérieur des entrepôts, tris de colis) ayant un accès réglementé. Nous visons toutes les portes internes horizontales ou verticales manuelles et automatisées.  Les glissières sont plus pratiques que les rails car télescopiques, c’est-à-dire qu’elles se rétractent complètement alors que les rails nécessitent un châssis.

L’ecommerce a-t-il eu un impact sur votre marché ?

C’est sûr que nous avons profité de l’e-commerce, il y a beaucoup plus de tris de colis qu’il y a 20 ans. Notre évolution suit celle du nombre d’entrepôts de logistique et d’import/export qui ne cessent de croître. L’automatisation des portes et la réglementation – qui exige davantage de sécurité dans les zones de tri et des contrôles d’accès – contribuent également à la croissance de ce marché. Il a triplé en dix ans ! Mais cela reste une faible part dans notre activité, autour de 5% de notre chiffre d’affaires.

Vous avez lancé un nouveau type de glissières à ouverture synchronisée en 2019. Quelle est sa particularité pour les portes industrielles ?

La glissière est composée de brins ou sous éléments qui s’ouvrent de manière séquencée, alors qu’avant elle s’ouvrait de manière aléatoire ou désordonnée. Il y a donc moins de résistance. Ainsi avec une même force, il devient possible d’ouvrir et de fermer une porte de plus grosse charge. Cela signifie moins d’énergie utilisée par la machine et moins de pénibilité pour l’opérateur.

D’autres projets en cours pour vous adapter à l’évolution du marché ?

Nous travaillons sur des glissières appliquées à des portes gigognes (les unes sur les autres) et donc sur de très lourdes charges (plus de 2 tonnes). On les retrouve sur des accès particuliers pour engins spéciaux qui circulent dans les entrepôts d’e-commerce. Pour ce faire, nous changeons le traitement de surface et allons sur des aciers plus carbonés pour nos glissières. Elles pourront bientôt supporter plus de 2 tonnes de charge sur un mètre de déplacement.