Le Maire ravit le bâtiment

Le Maire ravit le bâtiment

Le congrès de la Fédération française du bâtiment (FFB) à La Baule, du 14 au 15 juin 2018, a vu la visite du ministre de l’Économie et des Finances. Bruno Le Maire a su trouver les bons mots pour attirer l’attention des participants. D’autant que le ministre n’est pas arrivé les mains vides.

Première bonne nouvelle : le relèvement de 5% à 20% des avances sur les marchés de travaux passés par l’État.

Deuxième bonne nouvelle : les ordres de service à 0€ ne seront plus possibles dans les marchés publics. Cette pratique consiste, sur un chantier en cours, à exiger la réalisation de travaux supplémentaires non payés. Deux mesures inscrites dans la loi PACTE.

Troisième bonne nouvelle : l’annonce de l’extension aux entreprises de moins de 50 salariés des mesures fiscales positives en faveur de la transmission des PME.

Quatrième bonne nouvelle : le ministre a rappelé son engagement à ne pas remettre en cause les mesures ayant un impact sur l’activité et sur l’emploi. À cette fin, il a annoncé la création d’un groupe de travail associant le ministère, la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) ainsi que la FFB.

Au sujet de la TVA à taux réduit, la FFB a rappelé « qu’elle n’est pas une aide aux entreprises mais du pouvoir d’achat donné aux ménages ».

Selon Jacques Chanut, président de la FFB, « ces déclarations vont dans le bon sens. Bruno Le Maire a su rassurer la profession. Nous sommes impatients de la mise en œuvre de toutes ces mesures. »

Article en lien