Pré-batimat 2019 : les fenêtres innovantes de Wicona

Lors de la conférence du presse du 25 juin, le fabricant de menuiseries en aluminium Wicona présentait ses nouveautés. Un avant-goût en attendant le Bâtimat 2019…

Le flap antipollution

Il s’agit d’une nouvelle version de son volet d’aération naturelle doté d’un système de purification et renouvellement d’air intérieur. Le principe? Lorsque le niveau de qualité d’air intérieur est insuffisant, un capteur transmet l’information au système de GTB. Une commande est envoyée au flap antipollution. La toile filtrante s’abaisse automatiquement, puis l’ouvrant de ventilation s’ouvre via la motorisation intégrée. Et inversement, lorsque la qualité d’air intérieur est suffisante. « Il est à la fois le cerveau qui détecte la QAI et la main qui exécute » déclare Ralph Baden, expert luxembourgeois en construction saine et en qualité de l’air intérieur, intervenant à cette conférence.

La smart Window EVO

C’est une fenêtre respirante VEC connectée. Elle cherche à allier performances thermiques, acoustiques, protection solaire, grandes dimensions… et système respirant. Pour ce faire, la fenêtre dispose d’une parclose perforée avec un filtre en acier inoxydable dissimulée et intégrée dans la partie supérieure de l’ouvrant extérieur afin d’éliminer l’embuage et la condensation. Dans sa version « smart », elle s’accompagne d’une carte électronique spécifique de contrôle et communication.

Wicline 75 max

Cette fenêtre est en aluminium recyclé. Cette nouvelle référence a pour base la série Wicline 75 EVO développée en Allemagne. Elle est donc élaborée à partir d’aluminium post-consommation, c’est à dire issu de menuiseries récupérées sur d’anciens bâtiments lors de chantiers de déconstruction. le 75 c’est pour le taux minimum d’aluminium recyclé dans sa composition. Ce qui lui vaut, selon l’entreprise, une empreinte carbone d’environ 2 kg de CO2 par kilogramme d’aluminium produit. Cela lui a valu la certification Cradle to Cradle en avril dernier.