Qualibat fait le bilan

Qualibat a dévoilé en mars dernier le bilan d’une année de qualification. En 2017, l’organisme recense 73 290 entreprises ou artisans titulaires d’une ou plusieurs qualifications. Un chiffre en légère augmentation par rapport à 2016 (72 950). Au total, Qualibat indique que 128 000 qualifications sont actuellement valides dont 61 611 qualifications RGE. Sans surprise, dans le domaine des travaux RGE, les entreprises de menuiseries extérieures sont toujours les plus labellisées. Elles représentent 42,2 % des sociétés qualifiées RGE. Suivent ensuite l’isolation des murs (25 227 entreprises), des toitures (21 138), le chauffage et les énergies renouvelables. La répartition des labels (toutes qualifications confondues) par taille d’entreprise montre une prédominance des structures de 1 à 5 salariés (42 961) et de 6 à 10 salariés (14 762).

Ce bilan annuel est également l’occasion pour Qualibat de rappeler, chiffres à l’appui, ses engagements pour garantir la fiabilité de sa marque. En 2017, près de 20 % des demandeurs ont fait l’objet d’un refus et 5 851 se sont vus notifier une décision de qualification limitée à 2 ans, à titre « probatoire », en raison de références de travaux jugées insuffisantes. Enfin, 16 230 qualifications ont fait l’objet d’un retrait au moment de la révision ou du suivi annuel ou bien encore en l’absence de réponse à la demande d’audit RGE. « Notre exigence à l’entrée et notre vigilance dans le suivi à l’égard des professionnels qualifiés sont claires, documentées et ne faiblissent pas en dépit de notre volonté d’étendre et de simplifier l’accès à la qualification », souligne Eric Jost, directeur général de Qualibat.

Article en lien