Vers un maintien de la TVA à taux réduit

Vers un maintien de la TVA à taux réduit

© Bauman

La FFB a obtenu, de la part du ministre de l’Économie dès la mi-juin, puis du Premier ministre, des engagements très clairs en faveur du maintien des taux réduits de TVA pour le bâtiment.

Le risque était grand de voir le gouvernement remettre en cause les aides au bâtiment par le biais de la TVA réduite, face aux impératifs de bouclage du budget 2019. En juin dernier, le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, a proposé à la FFB de participer à un groupe d’études à Bercy afin de déminer le sujet. Tout au long de l’été, la FFB a ainsi été la seule organisation professionnelle de branche à participer aux travaux du ministère, aux côtés du Medef et de la CPME. Ces réunions ont permis de défendre le dispositif dans un environnement budgétaire contraint et d’obtenir la garantie d’un maintien du taux réduit de TVA pour le bâtiment dans la loi de Finances pour 2019. Depuis sa mise en place en 1999, ce taux réduit, qui correspond bien à du pouvoir d’achat donné aux ménages et non à une aide aux entreprises, a non seulement permis la création de près de 50 000 emplois, mais aussi le recul drastique du travail au noir.

Article en lien