Brise-soleil orientable : pourquoi un tel succès ?

Le marché français des brise-soleil orientables (BSOLe BSO est un brise-soleil orientable, composé généraleme...) est sorti de l’ombre en moins de dix ans. Il s’agit de l’un des rares secteurs du bâtiment à évolution positive en France. Selon MSI Reports, il s’estimait à environ 130 000 unités en 2015, avec une augmentation sensible du nombre d’intervenants en amont et en aval de la filière. Ces protections solaires devraient même grignoter de nouvelles parts de marché.  Comment peut-on expliquer un tel succès en construction neuve et l’arrivée de nouveaux acteurs ?

Certes, l’esthétique contemporaine des brise-soleil orientables offre un précieux atout, mais pas que…

Avis d’experts :

 

Sophie Parmentier, Franciaflex.

Les architectes sont les moteurs de cette évolution. Le BSO répond très bien à la RT 2012La réglementation thermique RT 2012 est applicable à tous ... et cela leur permet d’obtenir des intégrations de couleur.

Sophie Parmentien, chef de produit Franciaflex.

 

Il s’agit d’une bonne alternative au store, notamment dans les bâtiments passifs. Ils ne sont cependant pas mis en concurrence. Le BSO répond à des contraintes thermiques spécifiques et offre une esthétique différente… Nous pouvons le diviser en deux grandes catégories : le tout métallique (avec chaîne dans les coulisses) de conception assez robuste d’un point de vue mécanique (environ 10 % du marché) et le BSO avec lame en Z en dimensions 90 mm, qui représente le plus gros des ventes et se développe bien».

Gilles Bove, chef des ventes France Mariton.

René Lebenthal, Warema

Avec cette montée des volumes, cela se transforme en une sorte de ruée vers le brise-soleil orientable : il existe au moins une quinzaine d’intervenants en France actuellement »

René Lebenthal directeur général Warema France.

 

Christelle Bertard, Schenker Stores France.

La Suisse et l’Allemagne sont devenues des marchés très matures pour le BSO. Les volumes se maintiennent, mais n’augmentent pas. Contrairement à la France, où la progression continue même si nous constatons un ralentissement. Ce qui a poussé les exportateurs à se positionner sur ce marché ».

Christelle Bertard, directrice commerciale France & Benelux Schenker Stores France.

 

Patrick Beck Roma.Le produit devient plus facile à prescrire sur chantier, notamment en habitat individuel. Depuis deux ans, de plus en plus de clients souhaitent prescrire du BSO sur les grandes baies coulissantes au sud et du volet roulant pour les autres fenêtres de la maison ».

Patrick Beck gérant Roma France.

 

 

Nous ne pouvons cependant pas comparer le marché français avec le marché germanique où la présence du BSO est bien plus massive. La France conserve une forte culture volet et il existe un important frein vis-à-vis du retard à l’effraction en habitat, que les architectes compensent parfois en proposant des vitrages de sécurité derrière les BSO.

Article en lien