La FFB face à la démission de Nicolas Hulot

La FFB face à la démission de Nicolas Hulot

photo : Ouest France

La FFB prend acte du départ de Nicolas Hulot du ministère de la Transition écologique et solidaire, et du relais assuré par Sébastien Lecornu et Brune Poirson.

La FFB a soutenu et continue de soutenir le travail engagé par Nicolas Hulot en faveur du Plan de rénovation des bâtiments. Une démarche indispensable pour que la France puisse tenir ses engagements pris lors de la COP21. Elle implique des moyens à la hauteur des ambitions, en particulier à travers une politique volontariste et pérenne d’incitations financières aux travaux de performance énergétique et environnementale, en faveur du logement comme du non résidentiel. Elle implique aussi d’encourager l’innovation technique et la montée en compétences de l’ensemble des acteurs sur tout le territoire.

Lors de son intervention à l’université d’été du Medef, le Premier ministre a confirmé la volonté du gouvernement de maintenir ces objectifs. La FFB se met donc à la disposition des deux secrétaires d’État, afin que le Plan de rénovation des bâtiments soit finalisé et débouche, au plus vite, sur l’engagement d’un important volume de travaux véritablement efficaces. Elle rappelle ses propositions pour réussir la transition écologique dans le secteur du bâtiment : www.batirpourlaplanete.fr

Article en lien