La RT existant par élément vise directement la baie.

La RT existant par élément vise directement la baie.

La RT existant par élémentLa RT (réglementation thermique) existant par élément s... s’applique à toutes les rénovations influant sur les performances énergétiques du bâtiment. Cette réglementation thermique détermine le niveau de performance minimum à atteindre pour des travaux isolés. Elle sera applicable le 1er janvier 2018.

Quels sont les grands principes de la RT existant par éléments visant la baie ?

  1. Un critère unique pour les parois vitrées avec un coefficient d’isolation minimum pour les fenêtres et façades rideaux amélioré de 20 à 30 % (selon les cas).
  2. De nouveaux ouvrages sont concernés : les portes d’entrée de maison individuelle donnant sur l’extérieur, les verrières, les vérandas (lorsqu’elles sont chauffées).
  3. La ventilation : le texte impose aux professionnels une analyse du système existant et le cas échéant, la mise en place d’entrées d’air dans les nouvelles fenêtres installées*.
  4. Une obligation de performance et de moyens pour les travaux de rénovation impactant le confort d’été : parois vitrées équipées de protections solaires mobiles, façades de bâtiments tertiaires, fenêtres de toit. Elle exige :
  • le respect d’un facteur solaireLe facteur solaire traduit la capacité d'une paroi à trans... maximum,
  • l’utilisation d’un vitrage à contrôle solaire, d’une protection mobile, ou l’association des deux pour satisfaire cette performance.

Prochaine échéance : RT existant globale

Rénovation de la Grande Arche de la Défense. Photo : ADM

La prochaine échéance pour la rénovation énergétique sera l’évolution de la RT existant globale. Les filières professionnelles attendent la révision de la Règlementation Thermique globale pour les bâtiments existants. Elle devrait permettre de calculer leur consommation, grâce à un nouveau moteur de calcul issu de la RT 2012La réglementation thermique RT 2012 est applicable à tous ... . Il sera ainsi possible de fixer de nouveaux seuils réglementaires et mieux évaluer les économies d’énergie générées.

*A lire : le guide professionnel édité en décembre 2016 par le Pôle Fenêtre : « Changement de fenêtres et ventilation ».

Article en lien