CITE : les interrogations qui poussent à le prolonger

CITE : les interrogations qui poussent à le prolonger

Ségolène Royal, ministre de l’environnement, a annoncé en juillet dernier, la reconduite du Crédit d’Impôt de Transition Energétique (CITELe CITE est la contraction de Crédit d'Impôt de Transition...) pour 2017. Autre annonce d’importance : la création d’un nouveau label « énergie-carbone » destiné à valoriser des bâtiments pionniers à énergie positive et bas carbone. De telles mesures contribuent à soutenir la filière de la construction.

1- Combien d’emplois ont été sauvés grâce au CITE ?

L’ancien dispositif du CITE, avant 2015, était peu efficace. Mais le nouveau dispositif a inversé la tendance à partir de mi-2015. 8 000 emplois ont été sauvés .

2- Combien d’entreprises de menuiserie sont qualifiées RGE, pour permettre aux particuliers de profiter du CITE ?

PRO_ENERGIE_MAISON_RGEL’intervention d’une entreprise qualifiée RGE s’impose aujourd’hui pour les Certificats d’Economie d’Energie (CEECEE : certificat d'économie d'énergie) pour l’Eco-PTZ et le CITE. 20 000 entreprises de menuiseries répondent à cette attente et contribuent à améliorer les performances du bâti existant.

3- Combien de personnes ont bénéficié du CITE ?

Un million de personnes ont bénéficié du CITE et 1.5 milliards d’euros ont ainsi été investis. Cumulable avec l’éco-prêt à taux zéro, le CITE procure un allègement fiscal de 30 % pour réaliser des travaux de rénovation énergétique dans une résidence principale ou acquérir des équipements permettant des économies d’énergie, dont les fenêtres et les volets isolants.

L’idéal serait donc de prolonger le CITE bien au delà de 2017.

Article en lien