Des façades de quai Portalp pour la ligne 18 du Grand Paris Express

Après les lignes 14, 16 et 17 du Grand Paris Express, Portalp vient de remporter aux côtés d’Equans France, le marché des façades de quai de la ligne 18. La phase d’étude des travaux doit démarrer dans les tous prochains jours pour une mise en service progressive de la ligne à partir de 2026.

Avec 35 km de métro automatique dont 13 en aérien, la ligne 18 du Grand Paris Express va relier l’Aéroport d’Orly, le pôle de recherche Paris-Saclay, la Gare TGV de Massy-Palaiseau et celle de Versailles-Chantiers. La ligne traversera 3 départements (91, 94 et 78) et doit accueillir 150 000 à 200 000 voyageurs par jour. Le cahier des charges comprend l’installation de parois de protections et de portes palières, destinées à empêcher les chutes sur les voies, fluidifier le trafic voyageurs et améliorer l’exploitation. « Nous sommes très heureux de participer au projet d’automatisation de la Ligne 18 qui vient renforcer notre présence sur les projets en cours avec la RATP et la société du Grand Paris. Notre groupement français s’était préparé à ce beau projet et nos équipes sont prêtes et matures » déclare Maxime Duponchel, Vice Président de Portalp.

Un budget de 25 millions d’euros supplémentaires

Portalp sera en charge de la conception, la fabrication et l’installation mécanique de 1,21 km de façades de quai, Equans assurant la direction de projet, l’ingénierie système, l’alimentation électrique, l’installation des systèmes, l’éclairage, la sonorisation et les outils d’aide à la maintenance. Le groupement constitué par Portalp et Equans doit réaliser les études, l’installation, les essais et la mise en service de l’ensemble des équipements de la ligne 18. Un marché qui représente 25 M€ supplémentaires pour le groupement français déjà très présent sur le marché des façades de quai avec des travaux démarrant cette année pour 3 autres lignes de métro franciliens.

Image : Société du Grand Paris

Le groupement constitué par Portalp et Engie Solutions (devenu Equans France l’été dernier) a en effet décroché en 2020 le marché des façades de quai des lignes 16 et 17 du Grand Paris Express et celui de l’extension de la ligne 14 de la RATP. Un marché de 672 portes palières représentant un montant total de 87 millions d’euros, auquel vient s’ajouter celui remporté en 2019, pour les façades de quai de la ligne U5 du métro de la ville de Vienne en Autriche. La fabrication des quatre premières stations a été lancée en décembre sur le site de production Portalp à Grenoble. Elles seront expédiées en kit à Vienne puis assemblées à proximité du site d’installation au cours du 1er semestre 2022.

Pour en savoir plus : Lire notre dossier « Tendances / Façades de quai » dans le prochain numéro de Technic’baie à paraître début mars.

J.B.

Photo : Société du Grand Paris / Richez & Associés