Portalp ouvre grand ses portes aux jeunes talents

Portalp donne des ailes à la jeunesse et réciproquement. Son vice-président Maxime Duponchel, tout juste 30 ans, ouvre grand ses portes aux jeunes talents… pour faire face à une croissance boostée par sa nouvelle activité de façades de quais.

S’appuyant sur son réseau d’agences, de filiales et de partenaires, Portalp a remporté des projets prestigieux en France et à l’international. Le groupe emploie actuellement 900 personnes et réalisait un chiffre d’affaires de 100 M€ en 2019. Et depuis tout s’accélère. Le retour de Maxime Duponchel dans l’entreprise familiale, dont il reprend progressivement le flambeau à la suite de son père, ouvre une nouvelle ère chez Portalp. Grâce à un partenariat avec Engie-Solutions, l’ETI indépendante a décroché trois contrats d’une ampleur sans précédent en 2020. Accélérateurs de croissance, ces projets d’envergure ont poussé Portalp à investir dans son outil de production et à recruter massivement pour mener à bien ses projets.

Façades de quais pour les métros

Pour équiper les 5 stations de la nouvelle ligne U5 du métro de Vienne avec 1300 mètres linéaires de façades dont 180 portes palières et en assurer la maintenance sur 25 ans, le groupe a créé Portalp Autriche. Le groupement Engie Solutions-Portalp s’est également vu confier par la Société du Grand Paris, l’équipement de seize gares des lignes 16 et 17, soit 1728 mètres linéaires de façades dont 288 portes palières. Enfin la RATP lui a ouvert les portes du métro automatisé en lui confiant le prolongement de la ligne 14, pour laquelle Portalp va fabriquer 1920 mètres linéaires de façades dont 384 portes de huit stations.

Investir pour augmenter la production et recruter

En 2020, 170 collaborateurs ont rejoint Portalp soit une croissance de 25% des effectifs, tandis qu’une nouvelle usine 4.0 de 6500 m² a été construite à Saint-Égrève près de Grenoble afin d’augmenter la capacité de production d’au moins 50% en 2021. Et Portalp ne s’arrête pas là : 50 nouveaux collaborateurs doivent être recrutés en Isère pour son site de production de Saint-Égrève et son centre de développement de Fontaine. Des techniciens polyvalents pour la pose et la maintenance de tous types d’automatismes sont aussi recherchés pour les 26 agences régionales.

Pour la pose des portes palières de quai des nouvelles lignes de métro en Ile-de France, de nombreux techniciens sont également recherchés, tandis que le centre de développement de Grenoble renforce son recrutement d’ingénieurs pour accompagner la conception des nouveaux produits Portalp, labellisés Origine France Garantie depuis début 2021.

Comment recruter et fidéliser ses troupes pour mener à bien ses projets ?

Face au 20% de turn-over dans le secteur du bâtiment, Portalp chouchoute ses salariés : une entreprise à taille humaine, de bonnes conditions de travail, un esprit d’équipe fort et l’implication de tous dans des projets d’entreprise. Portalp privilégie surtout leur évolution de carrière en investissant dans la formation et en veillant à la souplesse des relations humaines. « Portalp regroupant différents métiers et étant en véritable croissance, un salarié peut se convertir dans un autre domaine ou aller dans une autre agence s’il le souhaite » témoigne Laurent Steen, directeur des Ressources Humaines. « Sur les 300 techniciens Portalp, 30 sont devenus conducteurs de travaux et 30 autres responsables de secteur SAV » précise t-il.

La formation au cœur du recrutement

Pour fidéliser ses salariés Portalp investit dans leur montée en compétences. Chaque nouveau collaborateur bénéficie de formations en interne, et en externe si nécessaire. A cette fin, Portalp dispose de son propre centre de formation agréé à Niort, avec une directrice responsable de 5 formateurs dont l’un se déplace dans chacune des agences régionales. En 2020, Portalp a investi pas moins de 700 000 € dans la formation de ses salariés et développe depuis 2 ans, «l’Essentiel», un cycle de formation ouvert à toute personne sans expertise particulière et souhaitant intégrer l’entreprise. Le candidat est engagé en CDI, avec une clause de formation et d’engagement pour Portalp. A l’issue de 3 ans de formation en alternance, le salarié obtient une certification reconnue pour la maintenance et le SAV des portes automatiques piétonnes. « Croyez-moi, nous sommes une vraie fourmilière, regorgeant de créativité, de talents et de projets ambitieux ! L’histoire ne fait que commencer… » promet Maxime Duponchel.

J.B.

Photos : ©Portalp