Accessibilité en ERP neufs : les règles changent à partir de juillet 2017

Accessibilité en ERP neufs : les règles changent à partir de juillet 2017

L’accessibilité des bâtiments aux PMRPMR : personne à mobilité réduite va-t-elle vraiment être améliorée ? Le 30 avril dernier, était organisée la Journée mondiale des mobilités et de l’accessibilité. Quelques jours auparavant, paraissait au journal officiel, l’arrêté du 20 avril 2017 définissant les nouvelles normes en ERPERP : établissement recevant du public. neufs. A partir du 1er juillet, les normes d’accessibilité à respecter lors de la construction d’établissements recevant du public fixées depuis 2006, vont donc changer.

Accessibilité : un arrêté global pour ERP

Cet arrêté concerne précisément l’accessibilité aux personnes handicapées des établissements recevant du public lors de leur construction et des installations ouvertes au public lors de leur aménagement. Il rassemble un grand nombre d’indications touchant à des domaines très variés : accès aux locaux, la largeur des portes, les cheminements, les caisses de parking, les ascenseurs, l’éclairage etc.. Il consacre aussi un chapitre entier au cas spécifique des hôtels.

Un texte assoupli

Ce texte permet en outre de proposer des « solutions à effet équivalent ». Elles doivent être validées par le préfet et la commission consultative départementale de sécurité et d’accessibilité (CCDSA), dans un délai de trois mois. En l’absence de réaction du préfet, la solution est automatiquement validée. Objectif : permettre de s’adapter à des situations non listées dans l’arrêté, tout en assurant la même qualité d’accessibilité pour les personnes en situation de handicap.

Des questions ?

Le SNFPSA apporte aux professionnels un soutien dans ce domaine. Il accompagne les entreprises de fermetures et stores dans le suivi de la réglementation accessibilité. Il propose également des formations adaptées.

www.fermeture-store.org

 

 

Article en lien