K-Line inaugure une nouvelle usine dans l’Ain

K-Line inaugure une nouvelle usine dans l’Ain

C’est la cinquième et désormais la plus grande usine de K-Line. Elle est également la première à être implantée en dehors du fief vendéen du fabricant de fenêtres, baies coulissantes et portes d’entrée. Construit au sein du Parc Industriel de la Plaine de l’Ain, à trente-cinq kilomètres à l’est de Lyon (Saint-Vulbas), ce site de production d’une surface 48 500 m2 a été inauguré le 29 mai. Avec cet investissement de 70 millions d’euros, l’industriel souhaite se rapprocher de zones à fort potentiel de croissance dans l’est de la France, tout en rationalisant ses flux industriels et logistiques. Avec une capacité de 2 500 fenêtres par semaine, cette usine ultramoderne portera la capacité totale de l’entreprise à 12 500 fenêtres par semaine. Le site accueille également un centre de formation dédié aux installateurs ainsi qu’un showroom de 180 m².

Chaîne de laquage intégrée

Côté production, l’usine est équipée de trois magasins automatiques, trois barretteuses ainsi que six centres d’usinage. La principale innovation réside toutefois dans la mise en place d’une chaîne de laquage verticale intégrée au process de fabrication. Elle comprend deux cabines de poudrage et un four de cuisson à 200° avec une capacité de laquage de 300 barres par heure. Et ce, dans toutes les couleurs proposées par le fabricant.

Chaîne de laquage verticale intégrée au process de production et protection des barres laquées par un robot scotcheur.

En moins de 18 mois, 150 personnes ont été recrutées au sein de l’usine. Un chiffre qui devrait atteindre les 300 personnes d’ici trois ans. Ce nouvel outil industriel permettra alors à K-Line d’atteindre 25 % de production supplémentaire. « Avec une importante réserve foncière, elle pourra être complétée dans les années à venir par un second bâtiment, offrant encore plus de capacités et de flexibilité », précise Bruno Léger, directeur général de K-Line.

Article en lien